forum yaoi consacré a st seiya NC-17
 
AccueilAccueil  PortailPortail  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Phoenix no Seinto, Ikki

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Phoenix no Seinto, Ikki   Lun 29 Nov - 9:09


Je dois être une buse
mais j'ai pas trouvé la fiche type de présentation
si il y en a une <<"



-[Phoenix no Seinto, Ikki]-
I. Carte d'identité

  • Nom : Ikki
  • Groupe sanguin : AB
  • Origine : Japon
  • Signe Astrologique : Lion
  • Âge : 15 ans

    • Date de naissance : 15 Août


II. Caractéristiques

  • Apparence Physique : De taille et de corpulence moyenne, bien que possédant une musculature visible et puissante, Ikki arbore une chevelure d'un bleu sombre, mis longue et hérissé. Ses prunelles bleu dans lesquelles semble brûler une haine sans limite montrent parfois aussi une tristesse profonde pour qui sait la lire. Son teint est un peu matte par rapport à la pâleur de la peau de son petit frère, Shun. Ikki se maintient toujours droit, autant que possible en toute circonstance, fier comme l'oiseau de feu dont il est sous la protection.

  • Taille : 175 Cm
  • Poids : 62 Kg

  • Caractère : Un tempéramment de feu serait la meilleures description pour lui. Depuis qu'il à passé du temps sur l'Île de la Mort, Ikki nourrit une haine immense pour tous ceux qui son responsable de ses souffrances dans ce véritable Enfer. Sa haine est tellement grande qu'il n'est pas seulement dirigé vers Mitsumasa Kido maintenant décédé, mais aussi envers tous les autres orphelins. Même son propre petit frère, Shun, serait incapable de le raisonner. Les seuls choses qui parviennent à l'apaiser de temps à autre lors de ses moments de solitude, sont celles qui lui rappellent la douceur d'Esméralda. Ikki est un grand solitaire qui préfère compter sur lui seul et faire les choses à sa manière.

III. Autres

  • Rêve, Ambition : Protéger
  • Cauchemar, Phobies : Perdre

IV. Facultatifs

  • Signes particuliers : Il est marqué d'une cicatrice, souvenir d'une blessure infligée par son Maître qui l'entrainait sur l'Île de la mort qui lui marque le front jusqu'au dessus de l'arrête du nez.

V. Biographie

  • Rang : Chevalier de Bronze
  • Constellation : Phoenix
  • Camp : Ikki est son propre chef (Athéna)
  • Territoire : l'Île de la Reine Mort
  • Famille : Shun d'Andromède (petit frère)

  • Histoire :
    Chapitre I
    ...Enfance...
    Mon enfance... ça remonte à tellement loin. Je n'ai que très peux de souvenirs de cette période. Quand mes parents nous ont quitté, j'ai décidé de prendre soin de mon petit frère qui n'était qu'un bébé. Ça n'a pas toujours été facile, car je n'avais pas l'âge de m'occuper d'un enfant, mais j'en prenais soin, autant que possible. Ça à été un peu plus facile lorsque nous sommes entré à l'orphelinat. Je n'étais plus seul pour m'en occuper, même si je supportais mal que d'autres personnes prennent son de lui.

  • Du calme Shun, arrête donc de pleureur
  • Rah mais tu comprends pas, c'est pas comme ça qu'il faut le prendre, donne le moi

    Les adultes pensaient toujours tout savoir sur tout, ils ont toujours pensé qu'une enfant ne pouvait pas s'occuper d'un bébé. Mais moi, contrairement à eux, je savais tout de lui.

  • Fais attention Ikki...
  • Ça va, je m'en occupais avant toi, hein

    Mon petit frère, Shun, a toujours pu compter sur moi. Le problème, c'est qu'a la différence de moi, c'est un garçon fragile, il n'aime pas faire du mal et se met souvent à pleurer pour pas grand chose, mais son grand frère était toujours là pour lui, pour l'aider à se relever, pour l'encourager, le protéger et le défendre. Après tout, les grand frère c'est fait pour ça.

    Il m'est souvent arrivé de me disputer et de me battre avec les autres qui aimaient bien l'ennuyer. Dans cet orphelinat, la vie n'était pas facile, nous étions obligé de nous entrainer, afin que, dans l'avenir, nous puissions devenir des chevaliers. Des protecteurs. Les protecteur de cette petite fille qui, à l'époque, nous en faisait voir de toutes les couleurs.


  • Shun, pouruqoi tu pleure, qu'est-ce qui se passe ?
  • N... Nii-san...

    Il ne pouvait rien ma cacher, j'étais toujours là pour voir quand ça n'allait pas. Mais il ne me disait jamais rien, il ne dénonçait jamais personne

  • Raconte, qu'est-ce qu'il y a ?
  • Ha ha, regardez le, il est encore en train de pleurnicher chez son grand frère. "Oh Nii san, s'il te plais aide moi, ils sont méchant avec m..." Ite !
  • C'est toi !

    Ils avaient rarement le temps de finir leur phrase avant de prendre mon poing dans la figure

  • Et toi, ne te laisse plus faire d'accord ?!
  • Nii san....
  • Tu sais que je serai toujours là pour toi, Shun. Mais il va falloir que tu sois plus fort.
  • Hum ! Compris !

    C'est comme ça que l'on passait des larmes aux rires, pendant que les autres s'en allaient en courant. Il n'y avait plus que nous deux qui comptaient.

    Mon frère avait beaucoup de mal à suivre le rythme mais je faisais de mon mieux pour l'aider et le soutenir, j'essayais de le rendre plus fort, j'essayais de faire en sorte qu'il ne se laisse plus marcher sur les pieds, mais malgré tous mes efforts, il restait un être fragile qui aurait peut-être toujours besoin de moi.

    Lorsque le grand jour arriva, celui qui déterminerait notre avenir. Un jour où l'endroit dans lequel nous partirions nous entrainer serait décidé, je lui prêtais main forte encore une fois. Il avait été décidé que mon frère devait partir pour l'île de la Reine Morte, un endroit que tout le monde redoutait, l'Enfer sur Terre à ce qu'il parait... je ne pouvais pas me résigner à laisser partir être aussi fragile dans un tel endroit, aussi, je me suis révolté contre cette idée en faisant tout mon possible pour prendre sa place. Et il en fut décidé ainsi... Ikki partirait donc pour l'île de la Reine Morte, mon petit frère avait eu de la chance.

***

Chapitre II
...Entraînement...
Lorsque je disais que la vie n'était pas toujours facile dans l'orphelinat, ce n'était rien à côté de ce qui m'attendait sur l'île de la Reine Morte. J'étais arrivé là-bas plus mort que vif car, Tatsumi, le majordome de la famille Kido n'avait pas apprécié l'humiliation public que je lui avait faite subir avec ma petite rébellion. Alors dans le bateau qui nous conduisait à l'île, il avait profité de l'occasion pour s'en prendre lâchement à l'enfant que j'étais...

  • J'vais t'apprendre, moi, à m'humilier de la sorte devant Mademoiselle !
  • Ça... tu vas le regretter... Je te jure qu'un jour... tu le regretteras ! Ah !!

    Arrivé sur l'île, je n'avais pas encore assez de haine en moi pour m'en sortir. les Entrainement étaient pénible et malgré mes efforts, il en fallait toujours plus à mon maître. Je ne comprenais pas ce qu'il attendait de moi, j'avais pourtant l'impression d'avoir assez de haine pour faire ce qu'il me demandait, mais ce n'était visiblement pas le cas.

  • Ce n'est toujours pas ça Ikki, relève toi ! Allez, Ikki montre moi combien tu me hais, j'attends !
  • Je... j'y arrive pas...
  • Pauvre petite chose... depuis combien de temps est-ce que tu suis mon enseignement...
  • Six... six mois...
  • Et c'est tout ce dont tu es capable ? Debout !

    Les jours passaient et mon corps souffrait de mon impuissance. Chaque jour, je tentais de trouver une nouvelle faille dans les attaques et les positions de mon maître, mais rien n'y faisait. Je me retrouvais chaque fois à mordre la poussière.

    Mon seul réconfort dans cet Enfer, fut la fille du Maître, comment un tel démon avait il pu mettre au monde pareil merveille. Elle était douce, gentille, stupidement elle me rappelait parfois mon frère. Peut-être par sa gentillesse avec moi. Elle répondait au nom d'Esméralda, un nom qui resterait à jamais gravé dans ma mémoire.


  • Excuses-moi, ça te fais mal ?
  • Hum... c'est rien.
  • Je vais essayer de faire attention
  • E... Esméralda ?
  • Oui, Ikki ?
  • Je... mer... nan, rien ...

    Jamais je ne pourrai oublier sa douceur, son parfum, ses sourires. Elle m'avait fait découvrir tellement de choses et me permettait de tenir le coups dans mon calvaire. Malheureusement, son père n'aimait pas du tout qu'elle vienne me voir, d'après lui elle me perturbait dans mon entrainement, mais moi ça me permettais de tenir.

    Un jour, un accident tragique survint lors de mon entrainement. Personne n'aurait pu prévoir ce qui allait ce passer ce jour là, je n'ai même pas eu le temps de comprendre comment c'était arrivé. Je ne savais pas pouruqoi elle était arrivé ce jour là, en plein milieu de l'entrainement, mais en l'entendant prononcer mon nom, je fus distrait, je me repris juste à temps pour éviter un coup qui aurait du me blesser gravement. Malheureusement... en évitant cette attaque, c'est elle qui fut touché à ma place.

  • ***

    Chapitre III
    ...Renaissance...
    Je ne réalisais pas encore la gravité de la chose, ce ne fut que lorsque j'ai approché son corps, lorsque j'ai vu le sang que quelque chose sembla se briser en moi. Ses traits, d'habitudes si doux étaient déformé par la douleur qu'elle ressentait, sa chaleurs si douce la quittait doucement, plus jamais je ne pourrai revoir ce sourire, entendre ses rires lorsqu'elle m'amenait voir les par terre de fleurs, des fleurs... sur l'île de la Reine morte, si elle ne me les avait pas montré je n'aurais jamais cru que c'était possible d'en voir ici.

    La vie la quittait entre mes mains et j'étais responsable, je venais de perdre la seule chose qui me permettait de survivre ici... Mais non, je n'étais pas responsable, ce n'était pas ma seule faute. Le responsable était justement en train de me provoquer à nouveau, alors que sa propre fille était en train de rendre son souffle dans mes bras, tout ce qui le préoccupait, c'était ce fichu entrainement. Il n'avait pas bougé, n'avait pas eu la moindre parole. Sa chaire et son sang, sa fille unique, venait de mourir par sa main... et rien.


  • Esméralda
  • Alors Ikki ! Qu'est-ce que tu attends !

    Une haine démesurée s'empara alors de moi, tout en reposant le corps de la jeune fille, je me suis tourné vers son meurtrier, son propre père, mon Maître sur cette île. Sans la moindre hésitation j'ai foncé, j'ai hurlé, j'ai libéré tout cette rage et l'ai déversé sur lui, elle lui passa carrément en travers. Gravement blessé, il tenait encore debout, il eut le temps de me féliciter pendant que je m'écartait de son imposante personne. Il s'écroula... vaincu pour de mon. Il avait obtenu ce qu'il voulait, il avait réussi a faire de moi ce qu'il attendait depuis le début.

    C'est ainsi, que le chevalier Phœnix à pu renaitre, l'armure de l'oiseau de feu était mienne, aux prix de tant d'efforts, de sacrifices, de larmes et de souffrance. Je crois que j'étais fier de l'avoir gagné, j'étais aussi heureux d'avoir épargné ça à mon petit frère qui n'aurait jamais pu tenir ici... L'ennui, c'est que j'étais encore aveuglé par cette haine sourde qui se terrait en moi, trop pour réaliser vraiment tout ce que cela signifiait. J'aurais pu retourner au Japon mais j'ai préféré rester ici, j'ai enterré le corps d'Esméralda et j'ai paré sa tombe de fleures. Je sais que lorsque je reviendrai ici, ce serait presque comme avant, grâce à sa douceur je pourrai me remettre de mes blessures...
  • Revenir en haut Aller en bas
    Aphrodite
    Lene Nyström
    Lene Nyström
    avatar

    Messages : 200
    Date d'inscription : 28/05/2010
    Age : 25
    Localisation : 12ème temple sans ascenseur ^^

    MessageSujet: Re: Phoenix no Seinto, Ikki   Lun 29 Nov - 11:11

    wooooh O_O ça c'est de la fiche! XD tu es bien entendu validé Ikki! bienvenue sur le forum!
    Revenir en haut Aller en bas
    http://stseiya-yaoi-jdr.monempire.net
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: Phoenix no Seinto, Ikki   Lun 29 Nov - 11:23

    Tiens, tiens... Je n'avais pas prévu de barbecue...
    Enfin soit, bienvenue =)
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: Phoenix no Seinto, Ikki   Lun 29 Nov - 22:05


      Merci pour l'accueil, on se retrouve Thanatos XD
      J'aurais bien fais Radamanthys mais je sais pas si j'ai le potentiel, plus tard peut-être
      Content d'être parmi vous en tout cas


      Juste une petite remarque pour les couleurs des forums, on ne sait pas lire ce qui est écrit sur les boutons ('.^)~
    Revenir en haut Aller en bas
    Aphrodite
    Lene Nyström
    Lene Nyström
    avatar

    Messages : 200
    Date d'inscription : 28/05/2010
    Age : 25
    Localisation : 12ème temple sans ascenseur ^^

    MessageSujet: Re: Phoenix no Seinto, Ikki   Mar 30 Nov - 8:09

    Je vais voir à arranger ça pour les boutons, un petit oubli de ma part.
    Tu nous viens de belgique non? ^^
    Revenir en haut Aller en bas
    http://stseiya-yaoi-jdr.monempire.net
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: Phoenix no Seinto, Ikki   Mar 30 Nov - 9:49


      C'est ça, je dois encore être seul ici XD
      bel arrangement pour les boutons
    Revenir en haut Aller en bas
    Aphrodite
    Lene Nyström
    Lene Nyström
    avatar

    Messages : 200
    Date d'inscription : 28/05/2010
    Age : 25
    Localisation : 12ème temple sans ascenseur ^^

    MessageSujet: Re: Phoenix no Seinto, Ikki   Mar 30 Nov - 10:57

    ^^ oui pour le moment.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://stseiya-yaoi-jdr.monempire.net
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: Phoenix no Seinto, Ikki   Jeu 2 Déc - 4:46

    Une couche culotte de plus, et le pisseur va etre heureux de retrouver son frangin....
    En tout cas bienvenue.
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Phoenix no Seinto, Ikki   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Phoenix no Seinto, Ikki
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Myth Cloth Phoenix V3 Ikki OCE (août 2010)
    » 05 - Ikki du Phoenix
    » Archives des news et commentaires - Myth Cloth Phoenix Ikki V3 OCE (Original Color Edition)
    » 05 - Ikki du Phoenix God Cloth
    » PHOENIX no Ikki V2 EX

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Gold Saint Yaoi :: Administration :: Présentations :: Chevaliers d'Athéna-
    Sauter vers: