forum yaoi consacré a st seiya NC-17
 
AccueilAccueil  PortailPortail  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Permettez-moi de me présenter...

Aller en bas 
AuteurMessage
Shura
Prince Philipe
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Permettez-moi de me présenter...   Dim 5 Déc - 11:03

Prénom : Dario



Surnom : Shura



Age : 23



Constellation : Capricorne



Pays d’origine : Espagne

Caractère de votre chevalier :


Shura est probablement, avec Aioros, un des Chevaliers les plus fidèles à Athéna. D’un naturel confiant, il ne se laisse pas marcher sur les pieds et ferait tout pour défendre ses idéaux. Parfois, il lui arrive même d’être aveugler par sa droiture. Il n’hésite pas, au nom de sa Déesse, de commettre des crimes horribles, sans même se poser de question, car pour lui, si « Athéna » l’a demandé, c’est certainement bien et vrai. Shura est un homme au cœur grand qui facilement sait reconnaitre ses erreurs et qui n’aurait pas honte de demander pardon à autrui, car, épousant parfaitement les valeurs de sa Déesse, l’acceptation et l’amour pour le prochain sont des atouts importants pour tout Chevalier. Shura est aussi très responsable et de confiance, jamais il ne trahirait quelqu’un ou ne laisserait l’autre tomber, peut importe la situation.



Physique :

En tant qu’Espagnol, il va de soit qu’il est d’un naturel bronzé et que ses cheveux sont noirs comme l’encre et que ses yeux sont comme deux morceaux de charbon. Malgré cela, il a un nez aquilin qu’il porte à merveille, lui donnant un air serein et mature. Ses beaux et brillants yeux noirs lui apportent un côté mystérieux, indéchiffrable et séducteur que ses lèvres pleines et rebondies accentues merveilleusement bien, s’ouvrant généralement pour dévoiler des dents blanches et parfaitement alignées. Ses joues sont droites, faiblement rebondies et son front est haut au-dessus de ses sourcil noirs. Une mâchoire forte et bien dessinée durcie un peu ses traits, mais les mèches de cheveux qui lui tombent près des oreilles savent adoucirent son visage. Ses cheveux, il les mets vers le haut, quelque peu vers l’avant principalement, laissant libres son cou et ses épaules.



Quant à son corps, il est grand, imposant. Des épaules fortes et musclées se prolongent par ses bras aux biceps dessinées et par des avant-bras aux larges os, suivent ensuite les mains. Des mains qui sont grandes et puissantes, aux longs doigts et à la poigne ferme. Son torse imberbe et les muscles et os qui s’y trouvent sont tous aussi magnifiques les uns que les autres : des pectoraux saillants et durs, des abdominaux au contour bien défini, une cage thoracique large et des hanches légèrement ressorties qui donnent une légère courbe au bassin. Son dos est droit, ses omoplates sont vaguement saillantes et les muscles roulent sous la peau à chaque mouvement les sollicitant. Ses fesses sont rondes et fermes, obligeant une légère, mais si sexy courbure au niveau du bas du dos. S’en suit ensuite ses jambes : longues, musclées et fortes.



Rien à redire de lui, Shura serait bien un des derniers qui pourrait se plaindre de son anatomie, bien qu’il ne puisse pas non plus être le premier à s’en vanter ! Le Sanctuaire, n’était-il pas plein d’hommes à la beauté exceptionnelle ?



Histoire :

Je suis né et ai vécu en Espagne les premières années de ma vie. Du plus loin que je me souvienne je n’ai jamais connu mes parents ; j’ai été abandonné par mon père quelques jours après ma naissance dans un orphelinat. Des fois, ça me rends un peu triste de me dire que je n’ai pas vraiment de parents, simplement de nombreux tuteurs qui se sont occupés de moi lors de mes années passées dans cet établissement. Les autres enfants avaient peur de moi à cause de ma force, de mes aptitudes physiques en générales, mais aussi parce que j’étais très près de l’autorité. Je n’ai jamais laissé rien passé des gestes contre les règles. Je les ai toujours suivies à la lettre et j’ai toujours voulu qu’il en soit de même pour ls autres enfants. Les adultes m’adoraient pour ma droiture et mon acharnement. Ils réussirent à faire en sorte que j’aille à l’école pendant quelques années. J’y ai été deux ans. J’aimais ça, j’étais souvent dans les premiers de classe et on me félicitait souvent pour l’effort que je mettais à vouloir réussir.



Mais un jour, la directive du pensionnat est venue me voir et m’a dit qu’il était temps pour moi de partir. Au début j’ai cru que c’était parce que j’étais trop vieux ou parce que j’avais fait quelque chose de mal qu’on me chassait ainsi, mais elle m’a vite rassuré et me disant que c’était pour une raison heureuse que je partais. Qu’est-ce qui pouvait être heureux pour moi ? J’aimais cet endroit, c’était ma vie entière que j’y avait passé. Elle m’annonça que quelqu’un venait me chercher, J’avais été adopté. Du moins c’est ce que l’on voulu me faire croire. La vérité était en fait que le Sanctuaire avait envoyé quelqu’un pour venir me quérir et ne voulant pas que cela se fasse de manière trop difficile, on avait forcé les dirigeantes de l’endroit à me mentir. J’ai donc ramassé mes affaires et j’ai suivi l’homme qui m’attendait. Il était grand et je me souviens qu’à l’époque je le trouvais sinistre, un peu épeurant. IL faut avouer que dans ce temps-là j’étais plutôt petit, personne n’aurait pus prédire que j’allais mesurer la taille que j’ai maintenant. Un médecin m’avait dit que j’allais faire environ 5pieds et 7 pouces tout au plus.



Je suis donc ensuite allé en Grèce quelque temps, j’ai rencontré le Grand Pope qui m’a expliquer la raison pour laquelle on m’avait sortit de l’orphelinat. Je n’y avais rien compris, mais ça ne semblait pas avoir affecté qui que ce soit. Et ensuite l’entrainement a débuté, mon enfer à commencer. J’étais un intellectuel, je n’avais jamais eu aucune attirance pour les activités physique. Depuis que je savais lire j’y consacrais des heures et des heures. Mais maintenant non. Plus le temps ni l’énergie. J’ai rencontré plusieurs des autres futurs Chevaliers. J’ai fait la connaissance de Saga et Ayoros qui tous deux étaient de véritables modèles pour moi. Un soir, après une longue journée d’entrainement. J’ai croisé Saga et on a parlé. Il m’a dit tout l’amour qu’il avait envers la déesse et ça m’a inspiré. Suite à la discussion, je me suis faufilé jusqu’à la statue d’Athéna, plus loin que le Temple du Pope et je l’ai contemplée longtemps. Toute la nuit. Dans mes yeux d’enfant de 9 ans, elle était si belle ! Je crois que c’est à ce moment-là que je me suis rendu compte que j’ai décidé véritablement de devenir Chevalier pour elle. Alors j’ai commencé à faire de mon mieux pour devenir Chevalier pour qu’elle soit fière de moi un jour.



Évidement j’ai reçu mon armure plus ou mois un an après… mais je me dit que j’aurais préféré qu’il n’en soit pas ainsi. Parce que le Grand pope m’envoya trois jours après tué Ayoros qu’on disait un traître. Puis ce furent les années du règne de Saga et les Guerres…



Ouais… C’est plus ou moins le résumé de ma vie…
Revenir en haut Aller en bas
Aphrodite
Lene Nyström
Lene Nyström
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 25
Localisation : 12ème temple sans ascenseur ^^

MessageSujet: Re: Permettez-moi de me présenter...   Dim 5 Déc - 11:19

Tu es validé cher Capricorne!
Revenir en haut Aller en bas
http://stseiya-yaoi-jdr.monempire.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Permettez-moi de me présenter...   Lun 6 Déc - 3:47

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Permettez-moi de me présenter...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Permettez-moi de me présenter...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Permettez-moi de me présenter...
» [/!\ IMPORTANT : A LIRE] Comment présenter les programmes publiés sur ce forum?
» Auto-portrait histoire de se présenter
» Nouvelle façon de présenter une maquette ?
» Comment se présenter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gold Saint Yaoi :: Administration :: Présentations :: Chevaliers d'Athéna-
Sauter vers: